Comité Scientifique SEP 2021

Éric BROHAN - Sanofi, Vitry-sur-Seine, France

Eric Brohan a étudié à l'Université Paris XI, puis au C.N.A.M, où il a obtenu divers diplômes en Chimie, Analyse et Physique. 
30 ans d'expérience en Industrie pharmaceutique en Spectrométrie de Masse, Synthèse Organique et Peptidique, puis en Sciences Analytiques. Depuis 2009, responsable de la chromatographie chirale et préparative pour Sanofi au périmètre parisien. Depuis 2018, responsable d’un Service Analytique au sein de Sanofi Paris (RMN / MS / Chromatographie préparative).
https://www.linkedin.com/in/eric-brohan-aa594a46/

Pascal CARDINAEL - Université de Rouen, France

Pascal Cardinael a obtenu son doctorat en sciences analytiques de l’Université de Rouen en 2000 dans l’équipe du Prof. Jean Claude Combret et du Dr. Yvette Combret. Il a ensuite été recruté en tant que maître de conférences dans cette même université en 2002 et y a obtenu l’Habilitation à Diriger des Recherches en 2010. Il a été nommé Professeur des Universités en 2012 et anime l’équipe de chromatographie du Laboratoire Sciences et méthodes séparatives EA 3233 dont il est devenu directeur adjoint en 2014. L’équipe développe des phases stationnaires pour les chromatographies liquide et gazeuse au format conventionnel et miniaturisé et des méthodes multidimensionnelles en chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse. Il est président de l'AFSEP.

Cécile DANEL - Université de Lille, France

Cécile Danel a soutenu sa thèse de doctorat en 2003 portant sur les séparations chirales de molécules à visées anticancéreuses par chromatographie liquide et électrophorèse capillaire. En 2004, elle est nommée Maitre de conférences dans le laboratoire de Chimie Analytique de Lille. Son travail s'est ensuite orienté vers l'étude des interactions principes actifs - cyclodextrines ou principes actifs - protéines par électrophorèse capillaire. En 2014, elle a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches. Depuis 2015, elle appartient à l'unité de recherche ULR 7365 GRITA - Groupe de Recherche sur les formes Injectables et Technologies Associées. Elle étudie notamment, par dosage en LC-MS/MS, le passage à travers la barrière hémato-encéphalique de molécules administrées dans le cadre de pathologies affectant le système nerveux central et évalue le potentiel de nouvelles formulations médicamenteuses.

Catherine DEFOORT - Université Aix-Marseille France

Catherine Defoort occupe un poste de maitre de conférences en Chimie Analytique à la Faculté de Pharmacie de Aix-Marseille-Université (AMU), elle est membre du réseau Réseau Français de Métabolomique et Fluxomique.
Depuis plusieurs années maintenant, elle a participé au développement d’une plateforme de spectrométrie de masse labellisée AMU. Actuellement la plateforme dispose de spectromètres de masse couplés à la chromatographie liquide ou à la chromatographie phase gaz et d’une CPG-FID. Cette infrastructure permet le développement et la validation de dosage quantitatif mais surtout représente un outil de développement de projets métabolomiques en analyse non ciblée avec des applications en clinique ou dans le domaine de la nutrition.

http://www.linkedin.com/company/cribiom

Arnaud DELOBEL - Quality Assistance, Donstiennes, Belgique

Arnaud DELOBEL est Directeur R&D chez Quality Assistance. Il est diplômé de l'ECPM Strasbourg, et s'est spécialisé en spectrométrie de masse des protéines et peptides durant sa thèse réalisée à l'ICSN de Gif-sur-Yvette et soutenue en 2004. Après un postdoc  en protéomique à Liège, il a rejoint Quality Assistance en 2006 et a occupé plusieurs fonctions avant de devenir Directeur R&D en 2016. A la tête du département R&D, il est responsable des projets R&D internes, dont la finalité est d'implémenter de nouvelles technologies et méthodologies qui seront au final proposées comme services analytiques par Quality Assistance à ses clients. Il supervise aussi les travaux des Scientific Managers, qui identifient les besoins du marché sur base d'informations du management, des affaires réglementaires et d'experts externes, et qui sont en charge d'interpréter et de transcrire ces connaissances dans le but de développer de nouveaux services R&D.
https://www.linkedin.com/in/arnodelobel
https://www.researchgate.net/profile/Arnaud_Delobel

Olivier FALLETTI - ARKEMA, Pierre-Bénite, France

Olivier Falletti est agrégé de chimie et a obtenu son doctorat en sciences analytiques au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) de Grenoble en 2007 sous la direction du Dr Thierry Douki. Il a ensuite intégré le groupe Arkema pour lequel il travaille depuis une dizaine d’années. Il est en charge du pole chromatographie et spectrométrie de masse au centre de recherches Arkema de Pierre-Bénite. Il travaille sur le développement de méthodes chromatographiques innovantes couplées à la spectrométrie de masse pour caractériser des matrices chimiques gazeuses, polymériques, d’origines biosourcées, ainsi que les nouvelles générations de batteries développées pour l’industrie automobile.

Yannis FRANCOIS - Université de Strasbourg, France

Yannis FRANCOIS a obtenu son doctorat en sciences analytique de l’Université Pierre et Marie Curie en 2006 sous la direction du Prof. P. Gareil et du Prof. A. Varenne. Durant son doctorat, il a acquis une expertise en électrophorèse capillaire en développant des méthodes mettant en jeu les liquides ioniques comme nouveaux milieux de séparation. Ensuite il a effectué un poste d’ATER à l’université Paris Descartes sous la direction du Prof. M. Gardes-Albert sur la caractérisation par spectrométrie de masse de protéines soumises à un stress par rayonnement. En 2007, il a été nommé maître de conférences à l’Université de Strasbourg dans le laboratoire de Spectrométrie de Masse des Interactions et des Systèmes dirigée par le Dr. Emmanuelle LEIZE-WAGNER. Il développe de nouvelles méthodologies en CE-ESI-MS et CE-MALDI-MS pour la caractérisation structurale fine et à différents niveaux de protéines thérapeutiques. Le Dr. Yannis FRANCOIS a soutenu son habilitation à diriger des recherches (HDR) le 30 novembre 2016.

Karen GAUDIN - Université de Bordeaux, France

Karen Gaudin est Professeur de Chimie Analytique en Sciences Pharmaceutiques à l’université de Bordeaux depuis 2012, thésée de L’université Paris-Sud en 1999, sur des développements en méthodes séparatives (HPLC, SFC) en lipidomics. Depuis son arrivée à Bordeaux, elle est impliquée en analyse pharmaceutique au sein l’Unité ARNA INSERM U1212 UMR CNRS 5320 dans les domaines de l’innovation thérapeutique (formulations pédiatriques pour les pays à ressources limitées avec l’OMS), control qualité (médicaments falsifiés, Quality by design, validation), chimie analytique verte, et étude des résistances aux médicaments.

Pierre GIUSTI - TOTAL Raffinage-Chimie, France & Belgique

Ingénieur chimiste de l’école nationale supérieure de chimie de Montpellier et titulaire d’un master de recherche de l’université de Singapour, Pierre Giusti a soutenu sa thèse en 2006 sur le développement de l’interface entre la nanoHPLC à l’ICP-MS à l’université de Pau et des Pays de l’Adour. Il travaille depuis dans le groupe Total et anime depuis une dizaine d’année le service de séparation et d’identification moléculaire au sein de la direction Recherche de la branche Raffinage-Chimie. Ses travaux portent sur l’utilisation de techniques chromatographiques innovantes et de la spectrométrie de masse à très haute résolution (FT ICR MS) et à mobilité ionique pour les matrices pétrolières, polymériques, environnementales et biosourcées. Co-fondateur du laboratoire commun international iC2MC (Cartographies Moléculaires des Matrices Complexes) en 2014 entre le CNRS, Total et les universités de Rouen (Pr. C. Afonso), Pau (PR. B. Bouyssiere) et de l’état de Floride (R. Rodgers). Il a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches en 2018.

Sabine HEINISCH - Institut des Sciences Analytiques, Lyon, France

Sabine Heinisch est Ingénieur chimiste ICPI (CPE) et titulaire d’une thèse en chimie analytique de l’Université Claude Bernard de Lyon. Elle a obtenu l’Habilitation à Diriger des Recherche en 2000 et est aujourd’hui responsable de l’équipe « Chromatographie et Techniques Couplées » à l’Institut des Sciences Analytiques à Lyon. Ses domaines de recherche concernent les techniques de chromatographie en phase liquide couplées à la spectrométrie de masse et en particulier, la chromatographie liquide bidimensionnelle en ligne. Elle est présidente du Club Lyonnais de Chromatographie.  

Emmanuelle LIPKA - Université de Lille, France

Emmanuelle LIPKA-BELLOLI a soutenu sa thèse portant sur les séparations chirales de molécules à visées thérapeutiques, en Chromatographie Liquide Haute Performance en décembre 2001. Elle a occupé un poste d’ATER durant un an au Laboratoire de Chimie Analytique de la Faculté de Pharmacie de Lille puis a été nommée Maître de Conférences en 2002 dans ce même laboratoire. Elle s’est ensuite formée à l’Electrophorèse Capillaire et s’intéresse au développement de méthodes de séparations chirales avec des cyclodextrines, seules ou en mélanges. En 2009 elle a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches. Depuis 2012, sa recherche s’est orientée vers l’étude des séparations chirales à l’échelle analytique ou préparative, en chromatographie en phase supercritique.

Catherine PERRIN - Université de Montpellier, France

Catherine Perrin est professeur de Sciences Analytiques en Sciences Pharmaceutiques à l’université de Montpellier. Ingénieur ICPI (CPE), docteur en Sciences Analytiques Pharmaceutiques de la Vrije Universiteit Brussels (Pr D.L. Massart), elle exerce ses activités de recherche à l’Institut des Biomolécules Max Mousseron (Pôle Chimie Balard). Ses domaines d’expertise sont le développement de stratégies analytiques miniaturisées (CE, CESI-MS …) innovantes pour la caractérisation, le contrôle qualité de biomolécules pharmaceutiques.

Valérie PICHON - ESPCI Paris - PSL / Sorbonne Université, Paris, France

Valérie PICHON est professeure à Sorbonne Université. Elle dirige le Laboratoire de Sciences Analytiques, Bioanalytiques et Miniaturisation de l'Institut de Chimie Biologie Innovation (CBI, UMR CNRS 8231) situé à l'ESPCI Paris – PSL et dont elle assure la co-direction. Ses principaux axes de recherche sont la synthèse et la caractérisation de supports solides à base d'anticorps ou d'aptamères et de polymères à empreintes moléculaires pour extraire sélectivement des composés cibles (pesticides, médicaments, ions inorganiques, toxines naturelles, protéines ...) présents à l’état de traces dans des échantillons complexes. Elle travaille également sur la miniaturisation de ces supports pour les coupler en ligne avec nanochromatographie ou en vue du développement de laboratoires sur puces (lab-on-chip). Elle est actuellement Vice-Présidente de l'AfSep (Association Française des Sciences de Séparation).
https://www.researchgate.net/profile/Valerie_Pichon/research

Dominique SOTTY - Laboratoires Servier, Orléans, France

Dominique Sotty est depuis 2016, Directeur de Projets Analytiques au sein de Technologie Servier à Orleans. Responsable d’une équipe de chefs de projets analytiques il accompagne tous les développements de nouveaux candidats médicament du stade de fin de recherche jusqu’à l’enregistrement.
Il est Docteur en Sciences Biologiques et fondamentales Appliquées, Université Paris XI, Orsay (1991, Professeur Maryse Lenfant) et a intégré dès 1989 Technologie Servier. Il a occupé les postes de Responsable d’études analytiques chez Technologie Servier, de Directeur de département analytique chez Servier laboratories ltd (Wexham, Grande bretagne) puis de Directeur du département de Développement Analytique de Technologie Servier.
Son expertise est le développement des stratégies analytiques plus particulièrement centré sur les méthodes séparatives, leurs validations et leurs transferts dans l’optique de la préparation des dossiers d’enregistrement.

David SPEYBROUCK - SERVIER - ORIL INDUSTRIE

Docteur en chimie, David a obtenu sa thèse portant sur les séparations énantiosélectives en chromatographie en phase supercritique à l’université de Rouen sous la direction du Pr Pascal Cardinael. Après 24 ans passés au sein du centre de recherche des laboratoires Janssen en tant que responsable successivement du laboratoire de chromatographie préparative  puis du laboratoire d’analyse, il a intégré récemment le service de développement analytique d’Oril industrie (groupe Servier) en tant que responsable du laboratoire de contrôle qualité clinique.

Natali STOJILKOVIC - L'Oréal, Aulnay-sous-bois, France

Natali Bubanj Stojiljkovic est responsable de Groupe des Laboratoires « Actifs et Ingrédients Naturels & Dossiers » au sein du département de Recherche en Sciences Analytiques de la Recherche Avancée de l’Oréal. Le département possède l’expertise et les équipements analytiques de pointe dans les sciences séparatives suivantes: chromatographie liquide (LC) analytique & préparative, chromatographie gazeuse (GC), chromatographie en fluide supercritique (SFC) analytique & préparative, LCxLC, GCxGC, chromatographie ionique (IC), chromatographie d’exclusion stérique (SEC) et électrophorèse capillaire (EC). 
https://www.linkedin.com/in/natali-stojiljkovic-62613a44