Short courses

Des formations courtes (également connues sous le nom de short course) seront proposées la semaine précédant l’ouverture officielle du congrès SEP21, soit le vendredi 1er octobre 2021 matin (10h-13h) et après-midi (14h30-17h30). Ces formations courtes seront données par des scientifiques de premier plan du monde académique ou industriel, et couvriront à la fois des aspects fondamentaux et des exemples d’application. Ces formations fourniront de précieuses connaissances techniques nécessaires pour mettre en œuvre des techniques séparatives et des solutions visant à améliorer la productivité, mais également pour comprendre les technologies et les besoins analytiques de demain. Chaque formation durera 3 heures et sera dispensée par 2  intervenants aux compétences complémentaires, afin d’enrichir les discussions.

 

* Du Développement à l'Incertitude de Mesure, Méthodologie et Outils pour l'Industrie/l'analyste

Le développement d’une méthode d’analyse et sa validation sont au cœur des missions des laboratoires de développement ou de contrôle de qualité.
De nombreuses recommandations et/ou guidelines viennent, de plus en plus, renforcer l’importance de la structuration de ces études pour aboutir à des méthodes robustes et adaptées aux besoins initialement définis.
Aujourd’hui, pour de nombreux laboratoires, les notions de Quality by Design (QbD) ou de Cycle de vie des méthodes d’analyse s’imposent comme des voies de choix pour la réussite des objectifs fixés.
Cependant ces étapes de développement et de validation sont trop souvent considérées comme des étapes indépendantes alors qu’elles concourent, ensemble, à la bonne gestion des objectifs assignés à une méthode.
Si l’on entend bien par validation l’évaluation des performances de l’outil analytique, alors il devient évident que le développement de la méthode et sa validation vont de pair et que ces deux étapes doivent s’interpénétrer. Cet ensemble analytique (développement et validation) est essentiel pour obtenir un ensemble cohérent d’éléments caractérisant la méthode et ses performances (robustesse, exactitude, fidélité mais également incertitude de mesure) et permettant d’aller jusqu’à la préparation de la stratégie de réplication pour le laboratoire qui utilisera la méthode.
De la définition du Profil Analytique Cible (Analytical Target Profile – ATP) et de l’Incertitude de Mesure Cible (Target Measurement Uncertainty – TMU) jusqu’à la procédure d’analyse finale, nous détaillerons cette démarche à la lumière des informations disponibles, les plus récentes, issues des derniers textes et recommandations (Drafts ICH Q2(R2) et ICH Q14, USP <1220>). Nous l’illustrerons à l’aide d’exemples issus d’expériences industrielles.

Jean-Marc ROUSSEL - Consultant en chimie analytique et validation, Mâcon, France

Jean-Marc Roussel est, depuis 2002, consultant indépendant en développement et validation de méthodes d’analyse et assiste les laboratoires de l’industrie lors des étapes développement, test de la robustesse et validation de leur méthodes analytiques.
Il est co-concepteur du logiciel NeoLiCy®, logiciel d’évaluation statistique du cycle de vie des méthodes d’analyse.
Avant de commencer cette activité de consultant, il a été pendant 14 ans responsable des activités de support technique et développement pour des fournisseurs de laboratoire en France.
Il est Expert auprès de l’United States Pharmacopeia (USP), Comité “Measurement and Data Quality”, président de la commission “Incertitude de Mesure” et co-président de la commission “Robustesse des méthodes d’analyse” de la Société Française des Sciences et Techniques Pharmaceutiques (SFSTP).
Il est Docteur en Chimie Analytique de l’université d’Aix-Marseille (1988, Prof. A.M. Siouffi) et a été associé pendant 12 ans à l’université de Paris-Saclay.

Dominique SOTTY - Laboratoires Servier, Orléans, France

Dominique Sotty est depuis 2016, Directeur de Projets Analytiques au sein de Technologie Servier à Orleans. Responsable d’une équipe de chefs de projets analytiques il accompagne tous les développements de nouveaux candidats médicament du stade de fin de recherche jusqu’à l’enregistrement.
Il est Docteur en Sciences Biologiques et fondamentales Appliquées, Université Paris XI, Orsay (1991, Professeur Maryse Lenfant) et a intégré dès 1989 Technologie Servier. Il a occupé les postes de Responsable d’études analytiques chez Technologie Servier, de Directeur de département analytique chez Servier laboratories ltd (Wexham, Grande bretagne) puis de Directeur du département de Développement Analytique de Technologie Servier.
Son expertise est le développement des stratégies analytiques plus particulièrement centré sur les méthodes séparatives, leurs validations et leurs transferts dans l’optique de la préparation des dossiers d’enregistrement.

 

* Couplage des méthodes séparatives avec la spectrométrie de masse pour l'analyse de protéines thérapeutiques: choix techniques, applications possibles et perspectives

La caractérisation analytique de protéines thérapeutiques requiert l’utilisation de plateforme analytique complexe, principalement basée sur l’utilisation de techniques séparatives (chromatographie en phase liquide et électrophorèse capillaire) couplées avec la spectrométrie de masse. Ce cours a pour objectif de vous familiariser avec ces outils analytiques de pointe, en vous présentant les principes, les choix techniques, les applications possibles, ainsi que quelques perspectives. Parmi les sujets traités durant ce cours, vous retrouvez l’analyse de glycans, l’utilisation de carte peptidique, l’analyse de protéines intactes, le couplage de techniques chromatographiques non dénaturantes avec la MS, l’utilisation de chromatographie bidimensionnelle, l’évolution des interfaces du couplage de l’électrophorèse capillaire à la MS…

Arnaud DELOBEL - Quality Assistance, Donstiennes, Belgique

Arnaud DELOBEL est Directeur R&D chez Quality Assistance. Il est diplômé de l'ECPM Strasbourg, et s'est spécialisé en spectrométrie de masse des protéines et peptides durant sa thèse réalisée à l'ICSN de Gif-sur-Yvette et soutenue en 2004. Après un postdoc  en protéomique à Liège, il a rejoint Quality Assistance en 2006 et a occupé plusieurs fonctions avant de devenir Directeur R&D en 2016. A la tête du département R&D, il est responsable des projets R&D internes, dont la finalité est d'implémenter de nouvelles technologies et méthodologies qui seront au final proposées comme services analytiques par Quality Assistance à ses clients. Il supervise aussi les travaux des Scientific Managers, qui identifient les besoins du marché sur base d'informations du management, des affaires réglementaires et d'experts externes, et qui sont en charge d'interpréter et de transcrire ces connaissances dans le but de développer de nouveaux services R&D.
https://www.linkedin.com/in/arnodelobel
https://www.researchgate.net/profile/Arnaud_Delobel 

Yannis FRANCOIS - Université de Strasbourg, France

Yannis FRANCOIS a obtenu son doctorat en sciences analytique de l’Université Pierre et Marie Curie en 2006 sous la direction du Prof. P. Gareil et du Prof. A. Varenne. Durant son doctorat, il a acquis une expertise en électrophorèse capillaire en développant des méthodes mettant en jeu les liquides ioniques comme nouveaux milieux de séparation. Ensuite il a effectué un poste d’ATER à l’université Paris Descartes sous la direction du Prof. M. Gardes-Albert sur la caractérisation par spectrométrie de masse de protéines soumises à un stress par rayonnement. En 2007, il a été nommé maître de conférences à l’Université de Strasbourg dans le laboratoire de Spectrométrie de Masse des Interactions et des Systèmes dirigée par le Dr. Emmanuelle LEIZE-WAGNER. Il développe de nouvelles méthodologies en CE-ESI-MS et CE-MALDI-MS pour la caractérisation structurale fine et à différents niveaux de protéines thérapeutiques. Le Dr. Yannis FRANCOIS a soutenu son habilitation à diriger des recherches (HDR) le 30 novembre 2016.

Davy GUILLARME - Université de Genève, Suisse

Davy Guillarme est titulaire d'un doctorat en chimie analytique de l'université de Lyon. Il est aujourd'hui maître de conférences à l'université de Genève en Suisse. Il est l'auteur de plus de 280 articles de journaux liés à l'analyse pharmaceutique. Ses domaines d’expertise sont l’HPLC, UHPLC, HILIC, LC-MS, SFC, SFC-MS, LC multidimensionnelle, l’analyse des protéines, mAbs et ADC.
Il est rédacteur en chef adjoint de Journal of chromatography B et membre de l’editorial board de plusieurs journaux (Trends in analytical chemistry, Journal of Chromatography A, Journal of Separation Science, LC-GC North America...). Il a reçu le LC-GC emerging leader award en chromatographie en 2013 et la jubilee medal de la société chromatographique en 2018. Il a également été élu comme l'un des scientifiques les plus influents au monde dans le domaine de la chimie analytique par le magazine "Analytical Scientist" en 2013, 2014, 2015, 2017, 2019 et 2020.
Enfin, il est également largement impliqué dans des activités d'enseignement et d'éducation, telles que des cours de formation, des séminaires et des conférences sur la HPLC, la SFC, l'analyse de produits biopharmaceutiques...

 

* De l’acquisition aux données : aspects analytiques et méthodologiques en métabolomique - Part 1

La métabolomique vise l'analyse la plus large possible des métabolites et de leurs potentielles altérations dans un système biologique. Pour cela, elle s’appuie sur la mesure de signatures biochimiques obtenues à l’aide d'outils analytiques de pointe pour caractériser des échantillons issus d’essais dirigés ou non. Ce cours a pour objectif de présenter les principes, les objectifs et les outils importants de la métabolomique et les différentes étapes nécessaires à la mise en œuvre d’une telle approche.  Les principales plates-formes analytiques utilisées, basées sur la spectrométrie de masse, seront présentées dans cette première partie.

Serge RUDAZ - Université de Genève, Suisse

Serge Rudaz a étudié la Pharmacie en Suisse, où il a obtenu sa thèse de doctorat en 1997 avec le Prof. J.-L Veuthey. Il a été promu professeur associé en 2012 à la Section des sciences pharmaceutiques de l'Université de Genève, où il dirige le groupe d'analyse biomédicale et métabolomique (BMA). Serge Rudaz a contribué au domaine des sciences analytiques avec diverses activités, notamment des conférences et des postes de professeurs invités dans différentes universités (Lyon, Pavia, Guanzhou). Il est membre de plusieurs sociétés scientifiques et conseils scientifiques, dont membre du conseil d'administration de la Fondation du Centre suisse de toxicologie humaine appliquée (SCAHT), il est également vice-président du Centre de compétence en analyses chimiques et toxicologiques (ccCTA) et président de la Société suisse de métabolomique (SMS). Il est (co)auteur de plus de 10 chapitres de livres (>10) et de 320 articles avec un H (Scopus) de 54. Il a été président de Chimiométrie 2015 et de SEP 2017 et co-président de MSB2020.

Julien BOCCARD - Université de Genève, Suisse

Julien Boccard est collaborateur scientifique au sein de la Section des Sciences Pharmaceutiques de l’Université de Genève (Suisse). Il développe des outils associant chimiométrie et bioinformatique pour l'analyse et l’intégration des données métabolomiques, principalement pour des applications dans le domaine biomédical. Il s’intéresse particulièrement aux méthodes multitableaux, multifacteurs et multivoies.

 

 * Des données à l’information biologique : aspects statistiques et bioinformatiques en métabolomique  - Part 2

Durant cette seconde partie, les approches nécessaires à l’extraction de l'information biologique ou chimique pertinente de la grande quantité de signaux mesurés seront présentées. Une introduction à l'analyse de données multivariées et à la stratégie d’annotation des signaux instrumentaux pour obtenir une identité probable ou confirmée seront abordés et des exemples dans le domaine seront discutés. Finalement, les outils bioinformatiques permettant d’associer un sous-ensemble de biomarqueurs modulés à des processus et des fonctions biologiques seront présentés. L’ensemble de ces méthodes est essentiel pour parvenir à une description fonctionnelle des événements moléculaires étudiés et une interprétation biologique fiable.

Julien BOCCARD & Serge RUDAZ Université de Genève, Suisse